Ramsay Santé
Clinique de Domont

Ambulatoire

Le service de chirurgie ambulatoire permet la prise en charge des interventions et des examens médicaux ne nécessitant pas une hospitalisation complète. Cela vous permet de rentrer chez vous le soir même de votre opération. A votre écoute, le personnel soignant vous explique le déroulement de votre court séjour au sein de la Clinique de Domont.

Voici donc quelques informations utiles pour bien préparer son séjour.

 

Préparer son intervention

Prendre rendez-vous avec l’anesthésiste :

Selon l’acte opératoire ou l’examen envisagé, une consultation pré-anesthésique peut être nécessaire 48h avant l’acte. Le cas échéant, il faut bien s’assurer d’avoir la date et l’heure du rendez-vous.

Effectuer sa pré-admission :

Elle est essentielle pour faciliter l’admission et notamment réduire l’attente le jour de l’intervention.

Dès que vous connaissez la date de l’intervention ou lors de la consultation pré-anesthésique, il est recommandé de se rendre au service des pré-admissions situé au rez-de-chaussée de l’établissement.

Ne pas oublier de se munir :

  • d’une pièce d’identité,
  • de votre carte vitale à jour,
  • tout autre document attestant des droits (CMU, attestation de prise en charge…) et de la prise en charge de la mutuelle. Pour un enfant ne pas oublier de présenter le livret de famille.

Respecter scrupuleusement les consignes données par le médecin et par l’anesthésiste au cours de la consultation (hygiène, absence de maquillage, de bijoux et piercings, jeûne, arrêt du tabac, …), faute de quoi, l’intervention pourra être annulée.

Il est important que le patient pose toutes les questions qu’il a en tête, aussi bien à l’anesthésiste qu’au chirurgien.

Il est rappelé au patient notamment de bien prendre les deux douches préopératoires, la première la veille de l’intervention et la seconde le matin de l’intervention et de revêtir des vêtements propres.

Préparer en amont le retour à domicile

En effet, le patient doit organiser dès le début une solution de transport pour son retour.

En cas d’anesthésie lors de l’hospitalisation, le patient doit s’engager à respecter les obligations suivantes :

  • Se faire accompagner pour rejoindre son domicile,
  • Rentrer directement à son domicile,
  • Prévoir une personne à son domicile la nuit suivant l’intervention (s’il vit seul),
  • Ne pas conduire de véhicule pendant les 24 heures qui suivent l’intervention,
  • Pour le patient mineur, le retour doit s’effectuer en présence d’un parent ou du tuteur (ou de 2 personnes si l’enfant a moins de 6 ans),

Si le patient ne peut pas suivre ces indications, il est impératif de le signaler au chirurgien et/ou à l’anesthésiste car cela peut être une contre-indication à l’hospitalisation en ambulatoire.

Le jour de l’intervention / examen

Le patient doit se présenter à l’heure donnée sur la convocation à l’accueil de l’établissement.

En cas d’empêchement, le patient doit prévenir dès que possible le service ambulatoire au 01 39 35 30 82.

A son arrivée, le patient est accueilli et pris en charge par une équipe pluridisciplinaire. Elle veille à ce que le séjour se déroule dans les meilleures conditions tant au niveau de la qualité des soins que du confort du patient.

Ce dernier peut identifier les différentes catégories professionnelles (infirmier(ère), aide-soignant(e), etc) par leur badge sur lequel sont indiqués le nom et la fonction.

Un(e) infirmier(ère) accueille le patient et l’accompagne dans sa chambre où sera contrôlé le dossier médical du patient et prépare ce dernier pour l’intervention.

Les visiteurs et accompagnants ne sont pas autorisés à rester dans le service sauf pour les enfants.

Après avoir effectué la préparation à l'intervention, le patient est conduit au bloc opératoire pour l’anesthésie. Après l’intervention, le patient est conduit en salle de réveil pour surveillance pendant le temps nécessaire. A l’issue de cette surveillance, c’est le médecin anesthésiste qui donnera l’autorisation de retour dans le service ambulatoire et qui précisera l’heure à laquelle une collation pourra être servie.

La clinique s’engage à prendre en charge la douleur. Le patient ne doit pas hésiter à solliciter le personnel soignant tout au long de son séjour s’il a mal ou s’il souhaite des informations.

Le retour

La sortie est autorisée par le chirurgien ou/et l’anesthésiste.

A tout moment, l’équipe médicale peut juger que l’état de santé du patient nécessite une hospitalisation. Dans ce cas, le patient sera transféré à la Clinique Claude Bernard.

Il sera remis au patient les documents liés au séjour (courriers, ordonnances, radiographies, bilans sanguins, carte de groupe sanguin, arrêt de travail, bulletin de sortie, …).

Ne pas oublier que le patient doit être accompagné pour sortir. L’accompagnant doit se présenter à l’accueil du service ambulatoire pour signer le bulletin de sortie.

De retour à domicile, le patient devra bien respecter les consignes et les prescriptions médicamenteuses de son médecin. Le patient ne doit pas hésiter à prendre les médicaments prescrits pour traiter sa douleur.

En cas de problème, le patient peut joindre son médecin via son secrétariat.

Règlement

Le patient aura à régler les suppléments non pris en charge par sa caisse de sécurité sociale et sa mutuelle : Participation forfaitaire (décret n° 2006-707 du 19/06/06), ticket modérateur, et les éventuels dépassements d’honoraires**.

Les patients ne pouvant justifier d’une prise en charge par une caisse d’assurance maladie ou tout autre organisme, devront régler l’intégralité des frais d’hospitalisation.

**Certains praticiens de la clinique sont autorisés à appliquer des tarifs supérieurs aux tarifs conventionnés. Une partie ou la totalité de ces dépassements sont susceptibles de ne pas être pris en charge par la mutuelle. Il est recommandé au patient de se renseigner directement auprès de son médecin. Une information écrite préalable sera remise au patient par son praticien dès lors que le montant des honoraires est égal ou supérieur à 70 euros.